top of page

7 choses à savoir sur l’hypnose avant une première séance.

Dernière mise à jour : 8 févr.

Pour vous rassurer totalement, voici les mythes et fausses croyances les plus répandues au sujet de l’hypnose.

 



1. On ne dort pas comme on peut dormir la nuit.

L’hypnose est un état modifié ou amplifié de conscience, mesurable avec un électroencéphalogramme. Vous ne perdez pas conscience. Vous êtes conscient(e) que vous êtes là et vous entendez la voix du praticien. En ce sens, l’état d’hypnose est plutôt un état d’hyperconscience ou de veille intense c’est-à-dire un état où vous avez accès à de l’information et des expériences auxquelles vous n’avez pas accès ordinairement.

 

2. Une expérience parfaitement sécuritaire.

Vous êtes en parfaite sécurité ! Vous ne pouvez pas rester « coincé(e) » en hypnose et vous allez seulement accéder à des informations et vivre des expériences qui sont positives pour votre évolution ! Vous allez vivre exactement ce que vous avez besoin de vivre pour avancer sur votre chemin de vie.

 

3. N’importe qui peut être hypnotisé(e).

L’état amplifié de conscience est accessible à tous pour la simple raison que nous l’expérimentons tous à certains moments dans notre quotidien, comme juste avant de s’endormir la nuit ou au réveil, et même pendant différents moments de la journée. Il n’existe donc pas de personnes hypnotisables et d’autres qui ne le sont pas. Il peut y avoir différents degrés de réceptivité et de prédispositions pour certaines personnes, mais avec la pratique, tout le monde peut y arriver !

 

4. L’état d’hypnose ne comporte pas nécessairement de sensations particulières.

Certaines personnes peuvent sentir leur corps devenir lourd, d’autres le sentiront plus léger, d’autres ne ressentent plus leur corps, d’autres ressentent des vibrations ou une sensation d’être comme dans du coton. Et d’autres… vont simplement se sentir détendues, sans sensations particulières. Si vous percevez des sensations, vous pouvez les accepter en sachant que c’est normal et, si non, c’est normal également.

 

5. Vous pouvez bouger !

Vous pouvez ajuster votre position à tout moment et même vous gratter si vous en ressentez le besoin ! Cela n’influencera pas l’état de transe. Il est aussi possible d’ouvrir les yeux dans cet état.

 

6. Vous pouvez… parler !

Vous pouvez non seulement vous exprimer, mais il sera parfois important de le faire. D’ailleurs, si vous avez un besoin, quel qu’il soit (aller aux toilettes, une couverture pour votre confort, etc.), il est important de le mentionner au praticien.


7. Vous n’êtes pas obligé d’être capable de visualiser !

Tout le monde n’est pas « visuel ». Nous utilisons tous nos sens et certains sont plus réceptifs aux sons, aux sensations, à l’odorat. Votre praticien vous invitera parfois à imaginer les choses à l’intérieur de vous et vous n’avez qu’à les imaginer à votre façon, sans rien forcer. Il est techniquement impossible de ne pas être capable d’imaginer des choses à l’intérieur de nous. Nous le faisons constamment en pensant à des situations futures ou en repensant à des situations passées que celles-ci soient heureuses ou douloureuses.


Sophie Pattier HypnOSE


Découvrez mes audios d'hypnose accompagnée et d'autohypnose sur ma chaine YouTube :


Prendre rendez-vous en cabinet à Nice ou en téléconsultation par zoom :

06 30 78 41 91


29 vues0 commentaire
bottom of page